L’orthoptiste Basse Vision

L’orthoptiste Basse Vision va avoir suivi le plus souvent, une formation post-certificat qui va lui permettre de prendre en charge les personnes déficientes visuelles.

Sa spécificité (hors compétences habituelles)  va être la connaissance technique du matériel pour malvoyant qui va lui permettre d’apprendre aux déficients visuels à être plus efficaces dans leur façon de fixer un objet, suivre un texte, revenir à la ligne, pointer du doigt les objets en fonction de leur pathologie: c’est la réeducation.

Une réeducation est souvent conseillée car elle optimise le potentiel visuel.

Pour devenir orthoptiste Basse Vision ?

Après la formation d’orthoptiste (3ans post-bac) dans une faculté de médecine, ils peuvent s’orienter vers un D.U. Basse VIsion. Comme pour l’opticien, il n’est pas indispensable d’avoir ce D.U. pour pratiquer la basse vision.

Où exerce-t-il ?

Les orthoptistes sont répartis entre le travail en libéral et salariés. Soit chez un ophtalmologiste, dans les hôpitaux et cliniques, puis plus rarement dans des associations et instituts. Il est fréquent de combiner plusieurs modes de travail.

Logo Opticien basse vision bordeaux

Opticien Basse vision en gironde et les départements limitrophes.

Julien CASTERA

2 chemin de Perdrigail 33750 Saint-Germain-du-Puch

tél: 07 64 11 82 92